Le stress est l'ensemble des réponses physiques et physiologiques de l'organisme dues aux facteurs de stress. C'est une situation ordinaire qui peut concerner tout le monde. Néanmoins, le degré de stress varie d'une personne à une autre en fonction de sa personnalité et de sa capacité à manager la situation en cause. Il existe des techniques et exercices de respiration, de relaxation et de bien-être qui sont conseillés comme premier recours dans la gestion du stress. Parmi eux, il y a la thérapie par le ronronnement du chat. Eh oui ! La simple présence et le caractère affectueux des chats sont naturellement attendrissants. Leur ronronnement apaise et aide dans la lutte contre la solitude et la mélancolie.

Qu'est-ce que le stress ?

Le stress peut être défini comme l'ensemble des changements permettant à l'organisme de supporter les effets physiopathologiques d'un traumatisme naturel ou opératoire. Plusieurs phénomènes peuvent être à l'origine du stress : divorce, décès, mariage, problèmes d'argent, pression au travail, tracas de la vie quotidienne, naissance, etc. Le stress ne peut être restreint à une émotion, car il fait constamment référence à des situations où l'on est obligé de s'adapter. Par contre, il génère souvent des émotions comme l'anxiété, la joie, la tristesse, la surprise.

Comment se manifeste le stress au quotidien ?

Le stress se manifeste souvent de manière plus ou moins violente selon les individus qu'il touche. Pour certains, les maux de tête seront leurs symptômes principaux, pour d'autres ce sera l'eczéma ou des insomnies. Certaines personnes stressées peuvent également montrer plusieurs symptômes associés, dont la fatigue. Globalement, on regroupe les manifestations du stress en cinq catégories : le stress cognitif ou intellectuel (réduction de la concentration, déformation de la pensée), le stress comportemental interne ou externe (agressivité physique ou verbale, conduite compulsive ou à risque, impossibilité de détente ou de sommeil), le stress physiologique (douleurs gastriques ou musculaires, engourdissements, étourdissements, infections urinaires ou visuelles, fatigue, céphalées), le stress psychologique (angoisse, anxiété, inquiétude face à des choix) et le stress social (communication difficile en couple ou en famille, dépréciation de soi-même, froideur des sentiments affectifs, manque d'intérêt dans ses relations sociales, le ressentiment volontaire, etc.).

Les effets bénéfiques des chats sur le stress

Les chats sont de puissants anti-stress du fait des effets conjugués de leur présence relaxante et de leur ronronnement. Ils participent ainsi à la diminution de l'anxiété et des différents malaises liés à cet état chez leurs propriétaires. La possession d'un chat serait spécialement bienfaisante pour le sommeil et permettrait de lutter contre l'insomnie. La réduction du stress combinée à l'effet régulateur des ronronnements sur la tension artérielle serait aussi spécialement bénéfique pour le cœur. Entre les effets thérapeutiques du chat, il y a cette capacité à raffermir les défenses immunitaires, mais aussi le développement de la socialisation et de l'agilité psychomotrice chez les enfants. Le ronronnement du chat possède un rythme méditatif qui aide à recentrer surtout lorsqu'on le prend dans les bras. La fréquence du ronronnement d'un chat pourrait réellement guérir les fractures osseuses.